Bateau de transport en Asie

Vous êtes un professionnel ou un particulier et vous souhaitez expédier des marchandises en Asie ? Sachez que lorsque vous envoyez un colis en Asie, il est important que vous accordiez une attention particulière aux détails lorsque vous remplissez la déclaration de douane ainsi que les différents documents qui les accompagnent.

L’Asie regroupe une cinquantaine de pays différents et constitue une part importante du commerce international. C’est aussi pour cette raison qu’elle génère beaucoup de trafic, maritime, et aérien. Tout cela dans le but d’acheminer diverses marchandises à travers le monde.

Tant d’étapes cruciales qu’il faut absolument connaître pour s’assurer que votre expédition soit bien faite. Nous vous expliquons comment le faire et vous présente quelques pays vers lesquels vous pourrez expédier.


1. Chine

Envoyer un colis en Chine ne doit pas être fait à la dernière minute, cela requiert un minimum d’organisation, notamment concernant la réglementation du pays.

Étant donné qu’il s’agit d’expédition à l’international, vous devrez impérativement accompagner votre colis d’une déclaration en douane. N’oubliez pas de joindre également des certificats en fonction de votre marchandise.

Si vous êtes au Canada et souhaitez expédier un colis depuis la Chine, vous pouvez faire appel aux services de Globex, votre compagnie de courrier à Montréal.


Les documents nécessaires pour effectuer une expédition vers la Chine

En ce qui concerne le transport de marchandises à l’international, il existe trois documents principaux dont vous aurez besoin pour expédier un colis en Chine :

  • Le bordereau d’expédition : en anglais, il doit indiquer la valeur de la marchandise, quelle que soit la devise
  • La facture commerciale : Toujours en anglais, elle doit relater de manière détaillée les marchandises et leur valeur.
  • La liste de colisage : cette dernière est généralement demandée pour les envois volumineux et permet de faciliter l’inspection et accélérer l’envoi de vos colis.

Les particularités douanières :

Pour éviter que votre colis soit retardé, bloqué ou détruit lorsqu’il est envoyé en Chine, il est important de suivre toutes les directives. Les contrôles de colis sont fréquents à la frontière chinoise. Veillez donc à ne pas envoyer d’articles interdits ou nécessitant des formalités supplémentaires. La liste des articles interdits et réglementés change souvent, alors assurez-vous de la consulter régulièrement. Par mesure de sécurité, il est donc toujours préférable de vérifier la page officielle des douanes chinoises ou de consulter les procédures douanières d’expédition de marchandises en chine avant de réserver une livraison de colis vers la Chine.

Si vous n’êtes pas sûr de la procédure à suivre, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel en livraison de colis à l’international.

Petit conseil : Ne vous laissez pas surprendre par les jours fériés en Chine qui sont assez nombreux et pas ouvrés. Consultez la liste des jours fériés en chine afin d’en tenir compte pour le délai d’envoi de vos documents et de transport de marchandises.


2. Japon

Véritable terre d’opportunités commerciales pour les investisseurs et entreprises du monde, le Japon représente un véritable acteur majeur du commerce international, même si la récente crise sanitaire a ralenti cette croissance.


Les particularités douanières au Japon

Le pays du soleil levant a la particularité de répondre à son propre système douanier. Il vous faudra donc respecter certaines réglementations pour vos envois de colis au Japon :

  1. Vous devez joindre une facture détaillée des articles contenus dans votre colis,
  2. Pour un colis ayant un poids supérieur à 10 kg, vous devrez joindre une licence d’importation,
  3. Pour des colis à destination de particuliers, vous avez une limite de 24 articles auquel cas l’expéditeur devra fournir une licence d’importation.

Qui plus est, pour éviter d’être surpris à la réception de votre colis, vous pouvez aussi estimer vos frais de douanes en comptant dans votre calcul les droits de douane, la TVA (entre 8 et 10 % au japon) et les frais de dossier (en fonction du transporteur).

Enfin, pensez à vérifier la liste de marchandises interdites, veillez à bien emballer votre colis et indiquez correctement l’adresse de livraison au Japon.


3. Hong Kong

Hong Kong était une colonie britannique qui constitue une région administrative spéciale de la Chine. Ainsi, Hong Kong compte plus de 7 millions d’habitants et est un véritable pôle commercial, économique et financier mondial. Connue pour son penchant pour le luxe et la démesure, elle représente un véritable lieu de passage notamment grâce à son pont maritime de 55 km de long en liaison directe avec la Chine.

Pour envoyer votre colis, vous devez toutefois respecter certaines règles douanières spécifiques :

  • Transmettez la facture commerciale ou pro forma en double exemplaire,
  • Vérifiez que le contenu de votre envoi ne soit pas dans la liste des objets interdits,
  • Certains services imposent l’impression de documents comme des étiquettes d’envoi ou des documents douaniers,
  • Pour le dédouanement, le contrôle au niveau de la douane peut inclure quelques retards de livraison,

Enfin, pour vous assurer que votre colis arrivera dans des conditions optimales à Hong Kong, veillez à bien emballer votre colis et à souscrire à une assurance ou faire appel à votre courtier en transport.


4. Corée du Sud

Vous souhaitez faire une expédition en partance pour la Corée du Sud ? Nous vous expliquons rapidement, comment et quoi respecter pour le faire correctement.

Votre colis envoyé en Corée du Sud doit toujours être accompagné :

  • D’une facture commerciale ou pro forma en minimum 2 exemplaires (veillez à y renseigner en anglais la nature de votre marchandise et sa valeur),
  • Le transport de colis fragiles comme le transport d’un tableau, ce dernier nécessite un emballage adapté à un transport express de marchandises.

Spécificités concernant l’envoi de colis en Corée du Sud :

En Corée du Sud, le mode de calcul des taxes et des droits sur les marchandises importées est la méthode CIF. Cela signifie que la valeur du bien importé, les frais d’expédition et l’assurance sont tous pris en compte pour calculer le montant des taxes et droits à payer,

La Corée du Sud a la réputation d’être très stricte avec les importations sous-évaluées. Par exemple, ils peuvent ne pas autoriser l’importation de propagande ou de marchandises de la Corée du Nord dans leur pays. Ils évitent également d’envoyer des marchandises périssables qui ne passeront pas la douane locale.


Envoyez vos colis en Asie avec sérénité grâce à Globex Courier !

Vous êtes un professionnel et vous recherchez une solution de livraison pour les entreprises pour le transport de colis en Chine, au Japon, ou dans une autre région de l’Asie ?

Vous êtes un particulier toujours en quête des meilleurs tarifs pour expédier régulièrement des marchandises à vos proches à l’international ?

N’hésitez pas à contacter nos experts en courrier international, nous saurons vous répondre rapidement et vous accompagne dans vos démarches de transports de marchandises dans le monde.