Conteneur vers l'espagne

L’Union européenne (UE) est une zone où vous pouvez expédier des marchandises diverses et variées sans avoir à payer de droits de douane. C’est ce qu’on appelle une zone de libre circulation.

Ainsi, dans le cas où vous expédiez quelque chose depuis un pays qui a conclu un contrat avec l’UE pour la libre circulation des marchandises, vous n’avez pas à payer de frais de douane. Dans la plupart des cas, si vous expédiez quelque chose au sein de l’UE et que vous faites partie de l’UE, vous n’aurez pas à payer de frais de douane.

Les relations économiques entre le Canada et l’Espagne se sont beaucoup développées ces dernières années. Cette croissance a créé une plus grande demande pour les personnes qui envoient des colis du Canada vers l’Espagne.

Mais comment s’effectue réellement un envoi de colis vers l’Espagne ? C’est ce que nous vous expliquerons dans cet article.


Quels sont les documents nécessaires pour envoyer un colis en Espagne ?

Vous le savez peut-être déjà, mais tout envoi de colis à l’international doit être accompagné de certains formulaires douaniers :

  • La facture commerciale (rédigée en anglais) : elle doit faire apparaître une description détaillée des marchandises contenues dans le colis, ainsi que de leur valeur.
  • La facture pro forma : vous devrez y indiquer si la valeur que vous avez déclarée comprend le coût, l’assurance et le fret.
  • Le certificat d’origine prévue par l’AECG-CETA (l’AECG [Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne], impliquant que les pays comme le Canada ne nécessitent pas de certificat officiel pour obtenir des avantages tarifaires.) : document officiel attestant du lieu de production, de fabrication ou de traitement d’un produit.
  • Le document de transport : en fonction du mode de transport de vos marchandises que vous aurez choisi, il faudra transmettre des documents justifiant ce transport. (Lettre de transport aérien [LTA/AWB], Lettre de transport maritime, etc.)
  • Si votre marchandise est entrée par un autre pays de l’UE, des documents de transit (T1 ou T2) peuvent être requis.

Il existe toutefois quelques spécificités concernant les documents à fournir.


Formalités douanières vers l’Espagne

En effet, les droits et la TVA en Europe sont calculés sur l’Incoterm CIF (ou CAF en français pour coût d’assurance fret).

Avec l’incoterm CIF, c’est le vendeur et son assurance qui devront assumer la plus grande part de responsabilité.

On compte ainsi dans le coût des transactions : les frais de transport et les assurances obligatoires.

Par ailleurs, la majorité des envois de colis à l’international et en l’occurrence à destination de l’Espagne ont une valeur qui inclut l’assurance et le fret, mais il peut arriver que les expéditeurs ne le mentionnent pas.

Notez aussi que certaines régions et villes ont des formalités qui divergent de celles du pays. C’est le cas de Melilla, Ceuta ou encore des îles Canaries.

Au sein de ces régions, chaque envoi devra être accompagné d’une facture imprimée en 5 exemplaires dans le but d’entrer dans les exigences du dédouanement.

Il vous faudra aussi, dépassé un certain montant, joindre une déclaration d’origine des produits, avec mentionné dessus, l’origine du pays et le document administratif unique.


Combien de temps faut-il pour expédier un colis en Espagne ?

Concernant les délais d’acheminement de vos marchandises, tout dépend du type de transport, vous prenez, du type de colis, de sa priorité, etc. Ne vous sentez plus perdus, Globex vous met sur la voie.

De nos jours, un envoi de colis en Espagne prend 2 à 4 jours ouvrés. Ainsi, si vous choisissez un un service de fret aérien, selon l’endroit où vous vous trouvez, cela peut prendre plus ou moins de temps. Vous pouvez bien évidemment opter pour un service de livraison express qui vous retira tout stress lié à la livraison.

Attention à ne pas oublier les jours fériés ! En Espagne les jours fériés tombent :

  • Le 1er et 6 janvier,
  • 13 et 14 avril,
  • 1er mai,
  • 2 juin,
  • 15 août,
  • 12 octobre,
  • 1er et 11 novembre,
  • 6, 8 et 25 décembre.

Préparez votre colis correctement pour un envoi en Espagne

Lorsque vous souhaitez envoyer un colis en Espagne, rappelez-vous que pour l’annotation de votre adresse de livraison vous n’aurez pas à mentionner les boîtes postales, car elles sont interdites. Autre spécificité, les codes postaux contiennent 5 chiffres.

Concernant la préparation, nous vous conseillons de bien emballer le colis. Optez pour un ruban adhésif résistant, un carton ainsi qu’un calage adapté en cas de transport d’œuvre d’art par exemple. Votre bordereau d’expédition devra être bien lisible et se trouver sur une partie visible.

Enfin, il peut être intéressant de calculer le poids volumétrique de votre colis.

Lancez-vous et expédiez vos colis à l’international avec Globex

Vous êtes désormais à l’aise avec les spécificités d’envoi de colis en Espagne. Toutefois, si ces informations ne vous suffisent pas et que vous souhaitez tout de même être accompagné dans vos démarches, nous vous invitons à nous contacter dès aujourd’hui.

Nous serons heureux de pouvoir vous venir en aide et vous rassurer tout au long de votre processus de livraison à Montréal ou à l’international.